Who’s that Girl? Portrait de Lili D.

Portrait #whosthatgirl

Voici le portrait de Lili, qui partage avec nous un goût développé patiemment, au travers des revues, des boutiques et aujourd’hui d’internet. La collection, l’odeur, sont les éléments de ce portrait tout en rondeur et en finesse, pour mieux réinventer la maroquinerie.

Je ne saurais dire depuis combien de temps je connais le Tilbury, je le vois toujours en bas de la rue du Consulat, je n’imagine plus qu’il y ait eu autre chose à cette adresse. Je le vois aussi à Périgueux, rue André Saigne car j’ai la chance d’habiter entre Périgueux et Limoges.

Il m’arrive souvent d’entrer dans le magasin « juste pour voir », pour m’imprégner de la tendance. Et l’odeur ! Oui l’odeur d’une maroquinerie, c’est unique et identifiable entre mille autres.D’ailleurs pourquoi pas oser la comparaison entre le sac et le parfum? Pour moi un sac s’adapte à un moment, oui je le porte comme un parfum, j’en change en fonction de l’évènement et des saisons ! Ce qui veut dire qu’il en faut un certain nombre.

Ce n’est d’ailleurs pas toujours du goût de tout le monde à la maison ! Les hommes ont un peu tendance à trouver ça encombrant.
Mais ma chance, je partage cette passion avec mes filles qui ont dû tomber dedans toutes petites déjà !

Rien ne m’arrête pour connaître la tendance, tout d’abord je rentre dans le magasin mais je consulte aussi internet et étant lectrice assidue du magasine « Elle », là j’ai de quoi faire, un vrai casse-tête pour le choix.

A nous trois, avec mes filles donc, nous avons un nombre assez important de sacs à main mais nous avons un faible pour les modèles plutôt décontractés mais chics! Des Longchamp de toutes les couleurs et de  les toutes formes! Maintenant il y a les Repetto et les cabas Vanessa Bruno que nous affectionnons particulièrement…

Pour tout vous dire sans reproche, car vous ne faites pas la marque, mon sac idéal serait un cabas Vanessa Bruno fermé à grandes anses pour porter à l’épaule en toute décontraction et renfermant en secret un un deuxième sac amovible.

J’ai déjà bénéficié de certains avantages du Tilbury comme la remise anniversaire, n’hésitez pas à en faire d’autres, les réductions sont les bienvenues.

J’ai bien aimé cette formule de sondage qui permet de s’exprimer librement et qui  évite de dire « tiens là, j’aurais bien mis la croix entre les deux cases »!

Merci et à bientôt au Tilbury.

Nous remercions Lili pour sa participation, et vous annonçons la prochaine publication du portrait de Marine B., qui a été la première à nous répondre.
A bientôt